Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 juin 2010 4 10 /06 /juin /2010 21:21

je suis un poussin coqOn me demande des nouvelles des poussins.

Et bien finalement, j'avais raison, c'est un futur coq! Bon, oui c'est vrai vous êtes tous au courant j'avais triché avec l'aggrandissement de la photo. Enfin n'exagérons rien! J'avais eu l'oeil pour voir le petit détail et ayant vu ce que j'avais vu, j'ai voulu vérifier le détail: la crête qui sort.

 

Je vous montre cette vieille photo d'il y a 1 mois, car je n'ai pas réussi à prendre une nouvelle photo de près.

La petite famille est libre de courir. Et ils courent tous BEAUCOUP plus vite que moi.

 

Trop malin! Dès que j'y arriverais, vous en aurez de nouvelles.

Partager cet article

Repost 0
Published by Brigitte de Boucoeur - dans Coq - poules et couvée
commenter cet article

commentaires

Brigitte 12/06/2010 11:03


Je vais le surveiller de près! Enfin pas trop... Lol


murieldugachignard 12/06/2010 09:52


UN VRAI COQ...
Un fermier Américain décide d'agrandir son élevage de poule. Il va donc falloir qu'il aille au marché pour acheter un nouveau coq.

Une fois sur place, il entame la conversation avec un vendeur. Celui-ci lui dit qu'il a un coq qui est une affaire en or. Du jamais vu. Performance assurée. Évidemment, Randy (car c'est son nom)
est plus cher qu'un coq ordinaire : $50.

Notre bonhomme hésite beaucoup, mais finalement se décide et paye les $50.

De retour à la ferme, le fermier est très impatient de voir comment se comporte Randy. Il le transporte donc vers le poulailler, le sort de sa cage, et alors la le fermier est témoin d'une scène
incroyable. Randy commence à "travailler" toutes les poules, les unes après les autres. C'est un véritable festival. Il n’arrête pas. Les plumes volent dans tous les sens. Les poules se demandent
se qui leur arrive.

Deux heures plus tard, Randy est encore a la besogne. Le paysan est très satisfait de son investissement, même si cette performance est un peu inquiétante.

Et il avait raison de s’inquiéter. Après, voila-t-il pas que Randy sort du poulailler et se dirige tout droit vers l'enclos des cochons. Et c'est repartit pour un tour. Hurlement etc. Puis c'est le
tour des lapines, des chevaux, du chien...

Randy n’arrête pas. C'est jour et nuit. 24h/24.

La ferme est sans dessus-dessous.

Le fermier est très inquiet. Comment peut-il tenir ? Il va claquer c'est pas possible.

Le temps passe.

Randy ne semble pas vouloir arrêter, et honore absolument tout ce qui bouge.

Trois jours plus tard, le fermier se réveille le matin, mais remarque que tout est calme. Pas un bruit. Intrigué, il se dirige vers la fenêtre, et aperçois Randy, au milieu de la cour, les pattes
en l'air. Des vautours tournent dans le ciel.

"Ca y est, il a claqué" se dit le fermier. Il se dirige vers Randy.

Ses yeux son clos.

Pas de respiration.

Pour s'assurer qu'il est bel et bien mort, il le bouge avec son pied. A ce moment là, Randy ouvre les yeux et dit :

"Casse toi, tu vois pas que ces vautours sont en train de se rapprocher !"

(merci à GÉRARD TREMBLAY pour cette farce)

Fais bien attention !!! ;))

Bonne journée Biz.