Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 février 2010 5 26 /02 /février /2010 07:00

pailleCe projet a été fait à partir d’une maison banale en béton. La maison Myhrman.

Partant du principe qu’écologique ne veut pas seulement dire construction nouvelle avec matériau nouveau mais que l’écologie est aussi le recyclage d’éléments anciens afin d’être utilisés au mieux. C’est un peu ce que nous faisons tous en rénovant nos vieilles maisons.


Aux Etats-Unis, Matts et Judy Myrhman sont célèbres pour le rôle éminent qu’ils ont joués dans le renouveau des maisons aux murs épais en bottes de pailles, parfaitement isolées et magnifiques du point de vue esthétique. 


Mais alors, comment éviter que cette paille, ne soit remplie d’eau à la première pluie ?

« Tout d’abord il faut réaliser un socle, il fut réaliser avec des lattes de bois de 5 x10 cm traitées sous pression de la largeur des bottes et fixées au mur. »  Une fois les bottes de pailles posées elles furent fixées solidement aux murs de béton avec du fil électrique passé à travers le cœur creux des parpaings.  Une fois achevés les murs de bottes de pailles furent recouverts l’un petit toit métallique, soigneusement solidarisé avec le mur pour empêcher l’eau de s’infiltrer entre les bottes et le mur de béton. »


 « Après la mise en place des bottes, le travail d’artiste pouvait commencer, enduire les murs et réaliser les finitions. Pour enduire les parties exposées, nous avons appliqué un enduit de terre avec du crépi de chaux en guise de finition, avec l’aide d’Axel Linde d’ Allemagne.


Voici un document relatant une partie de leur histoire. Les murs de jardin.

 

 

  

rénovation écologique Rénovation écologique  La plage éditeur
ISBN 978-2-84221-173-8

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Brigitte de Boucoeur - dans Constructions alternatives
commenter cet article

commentaires