Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
18 mars 2010 4 18 /03 /mars /2010 07:00
 océanLa visite continue par des images de maisons placés dans des positions insolites, entre Eaux et Rochers.

Voici une maison perchées sur deux cailloux perdus sur la mer. Cette maison a une fonction professionnelle. Un phare.

Le gardien y passe donc de nombreuses heures. La maison reflète probablement ce qu'il rencontre dans sa vie quotidienne: la solitude.










océan1
Le problème de solitude semble être résolu par ici. Mais la forme de l'ilôt ne semble pas si propice a calmé les vagues dont l'écume rugissante viennent frapper ce phare.

















iceberg Je ne connais pas l'origine de cet immeuble construit à même la banquise.
Les multiples fenêtres laissent à penser qu'il y a plusieurs occupant dans cet immeuble, tout de même perdu sur un roc de glace.
La porte est "chaleureuse" avec sa forme arquée. Elle invite a la protection. Un igloo moderne ?
























pont


Une image romantique, la maison sur le caillou!

Probablement à usage professionnel, il reste les vestiges d'un pont.

Ce genre de bâtiment pouvait servir anciennement pour percevoir des taxes de passage.

S'il est réhabilité et sert de locaux d'habitation, les occupants ont les pieds dans l'eau...
Repost 0
Published by Brigitte de Boucoeur - dans Constructions alternatives
commenter cet article
26 février 2010 5 26 /02 /février /2010 07:00

pailleCe projet a été fait à partir d’une maison banale en béton. La maison Myhrman.

Partant du principe qu’écologique ne veut pas seulement dire construction nouvelle avec matériau nouveau mais que l’écologie est aussi le recyclage d’éléments anciens afin d’être utilisés au mieux. C’est un peu ce que nous faisons tous en rénovant nos vieilles maisons.


Aux Etats-Unis, Matts et Judy Myrhman sont célèbres pour le rôle éminent qu’ils ont joués dans le renouveau des maisons aux murs épais en bottes de pailles, parfaitement isolées et magnifiques du point de vue esthétique. 


Mais alors, comment éviter que cette paille, ne soit remplie d’eau à la première pluie ?

« Tout d’abord il faut réaliser un socle, il fut réaliser avec des lattes de bois de 5 x10 cm traitées sous pression de la largeur des bottes et fixées au mur. »  Une fois les bottes de pailles posées elles furent fixées solidement aux murs de béton avec du fil électrique passé à travers le cœur creux des parpaings.  Une fois achevés les murs de bottes de pailles furent recouverts l’un petit toit métallique, soigneusement solidarisé avec le mur pour empêcher l’eau de s’infiltrer entre les bottes et le mur de béton. »


 « Après la mise en place des bottes, le travail d’artiste pouvait commencer, enduire les murs et réaliser les finitions. Pour enduire les parties exposées, nous avons appliqué un enduit de terre avec du crépi de chaux en guise de finition, avec l’aide d’Axel Linde d’ Allemagne.


Voici un document relatant une partie de leur histoire. Les murs de jardin.

 

 

  

rénovation écologique Rénovation écologique  La plage éditeur
ISBN 978-2-84221-173-8

 

 

 

Repost 0
Published by Brigitte de Boucoeur - dans Constructions alternatives
commenter cet article
25 février 2010 4 25 /02 /février /2010 07:00

Voilà une idée qui séduit beaucoup d’entre-nous. Il y a des projets fous mené par des gens passionnés.

Redifusée sur W9, l'émission Zone interdite de M6:  Moins chère, naturelle et facile à vivre : je construis une maison qui va changer ma vie. présentait trois projets de construction de maisons naturelles. Le sujet était vraiment bien mené et très intéressant.

maison passivePremier projet : la maison à énergie positive en bois. Un projet superbe, une maison assez coûteuse au départ mais en définitive très économique à l’usage. Besançon  une maison bois, des panneaux solaires et photovoltaïques et une famille dont la vie est complètement bouleversée par ce projet.

Deuxième projet : la maison naturelle en bois avec un bassin de baignade naturel.  J’hésite à mettre la vidéo, mais au cœur de l’hiver on peut rêver. Alors allons-y ! Je serais peut-être invitée à visiter cette jolie baignade quand les plantes auront poussés.




 

pailleTroisième projet : une maison à armature bois dont le mur et le toit sont fait en paille.
La maison des Pailloux.

Beau projet, mais les pauvres sont dans une galère pas possible. Le budget serré comme celui du commun des mortels a explosé. Cette famille a pris en charge la majeure partie des travaux et n’a pas cessé  de rencontrer des problèmes de taille. Pas de bol pour un million de raisons. Allez faire un tour sur leur blog, juste pour les encourager. Trois enfants dont un tout petit, une maison pas finie, logés dans un minuscule appart, le portefeuille réduit à peau de chagrin. Ils méritent des encouragements pour arriver à boucler ce boulot de Titan. Il fait tout presque seul, avec un peu de coup de main de chantiers participatifs, mais alors, il y a encore des heures à faire!

Les maisons en paille m’ont interpellée un jour. Une série de questions se posent car nous avons tous en tête l’histoire des « trois petits cochons et du loup » et dans le conte celle en paille est la plus fragile. Alors comment font-ils ces gens pour construire du solide avec de la paille ?

La suite à demain.

 

 

 

 

Repost 0
Published by Brigitte de Boucoeur - dans Constructions alternatives
commenter cet article
5 février 2010 5 05 /02 /février /2010 12:22
Etonnant, ce que l'on peut faire avec les moyens du bord!1

Reçu dernièrement ce diaporama est vraiment un exemple de ce que l’on peut faire en matière de recyclage et de constructions alternatives au Brésil. Imaginez qu’à partir de maintenant vous conservez toutes vos bouteilles vides, verre ou plastique. Vous les remplissez de terre et ensuite vous les superposez de manière à construire un mur large d’environ 50 cm, le tout maintenu par de la terre. Vous créez l’espace qui vous plaît. Très judicieux et étonnant !

L’architecte est Brésilienne et n’utilise que des matériaux économiques. Jetez un coup d’œil sur son blog, même si vous ne comprenez pas la langue, il y a de superbes photos à voir. arquitetandonanet.blogspot.com/2009/12/recicl...

 

Deux ou trois questions : Combien de bouteilles pour ce genre de maison, j’ai une bonne réserve de bouteille de vin vide, à mon avis dans les 300 et bien il n’y a pas de quoi faire un mur ? Combien de terre 1, 2, 3 tonnes ? La terre est-elle du pisé ? Et aussi, peut-on imaginer qu’en plaçant le cul des bouteilles vers l’extérieur et en laissant le goulot libre, la lumière pénètre à travers le mur ?

Cliquer sur album photo constructions alternatives pour en voir plus.



2

13
Repost 0
Published by Brigitte de Boucoeur - dans Constructions alternatives
commenter cet article